• Accueil
  • L'abbaye
  • Le magasin monastique

Magasin monastique

vous y trouverez un choix de produits réalisés par les communautés monastiques de France et d’ailleurs. Depuis toujours, le travail fait partie intégrante de la vie monastique. Tout en étant le gagne-pain des moines et moniales, celui-ci aide également à leur équilibre humain et spirituel...

Au magasin de l'abbaye, vous trouverez en vente :
 
  • les productions de nos ateliers: fromage, confitures et pâtes de fruit, poterie, cartes postales dessinées par l'une de nos soeurs...
  • des produits d’autres abbayes (confitures, flans, biscuiterie, chocolaterie, confiserie, sirops, produits de soins et de beauté, produits d’entretien...)
  • des produits locaux de qualité (lait fermier [GAEC de la Virade, à Vanxains, tout près du monastère], figues au foie gras, huile de noix BIO-AOP [près d'Hautefort]...)
  • des livres religieux, Bible, spiritualité... Mais aussi littérature régionale, livres pour enfants...
  • des cartes postales, calendriers, agenda,
  • des articles religieux (chapelets, icônes, croix, bougies,statuettes...),

Imprimer E-mail

Le choix de la libraire

  • Adrien Candiard, A Philémon, Réflexions sur la liberté chrétienne, Cerf 2019 10€


    Le discours tantôt attendu, tantôt redouté ou repoussé de l’Église concerne si souvent « le permis, le défendu et l’obligatoire » que l’on oublie que la force première de l’évangile qui nous a été transmis est de nous éduquer à la liberté.
    Et la liberté… c’est un effort !
    Avec comme fil rouge la lettre de saint Paul à Philémon (à propos de son esclave en fuite), d’une plume alerte et dynamique, l’auteur nous invite à rechercher ces moments où nous abdiquons notre liberté et notre responsabilité.
    Ainsi il nous propose de revisiter notre rapport à la chasteté, loin des discours souvent convenus sur la « morale secuelle », comme un lieu dans lequel chacun peut grandir dans ses relations. Surtout, il veut nous guérir de la morale des « petits sacrifices », des « petits efforts » à travers lesquels bien souvent nous marchandons avec Dieu… et avec nous-mêmes ! C’est à une foi libre, adulte, responsable qu’il nous invite…. Une liberté qui suppose que le chrétien comme personne et l’Église comme corps du Christ se sentent engagés dans une relation au Dieu amour.
    Des pistes claires, vivifiantes, pour lutter contre le cléricalisme dénoncé par le pape François et qui joue un grand rôle dans la crise actuelle de l’Église.

  •  

    Sophie de Brisoult, Amélie Dufour, Pour te parler de la prière, Bayard 

    Résultat de recherche d'images pour "pour te parler de la prière"

    Lorsque ma nièce, du haut de ses 3 ans, m’a demandé : « Dis, tata, pourquoi tu fais ta prière ? », j’ai eu un petit blanc avant de trouver une réponse appropriée. Mais je crois que j’aurais été bien contente d’avoir eu auparavant ce petit livre entre les mains.
    J’AIME cette collection : tous ces ouvrages sont bien illustrés, beaux et intelligents dans les paroles, accessibles.
    Autant dire que j’étais déjà un peu acquise à celui-ci avant même de le lire… Une fois lu, je peux ajouter qu’il risque de vous aider non seulement à répondre à votre (petit) enfant/neveu/filleul…, mais peut-être bien aussi à des adultes de votre entourage. Et, qui sait, il se pourrait que, discrètement, une fois l’enfant endormi, vous ayez vous-mêmes envie de le lire, ce petit livre… parce qu’il est doux et qu’il fait du bien !

     

  •  

     Résultat de recherche d'images pour "entreprise google et moi"

     

    Thomas Jauffret, Dieu, l’entreprise, Google et moi. La doctrine sociale de l’Église à l’heure du numérique, Salvator, 2019


    De l’art d’éclairer les phénomènes de Facebook ou du bitcoin avec Bède le Vénérable ou des encycliques papales, de mettre côte à côte Walt Disney et St Benoît !

    Ce livre a l’inconvénient de ses avantages : abondamment illustré à partir de l’actualité économique, des nouvelles technologies, des séries TV et autres films, il risque de laisser de marbre tous ceux qui considèrent le franglais de l’ère numérique comme une langue étrangère.
    Mais pour ceux dont c’est l’usage quotidien, c’est une façon excellente d’entrer dans la doctrine sociale de l’Église, qui fait moins parler d’elle que la morale sexuelle ou familiale. Dans ces domaines numériques et technologiques où les lignes de la loi et de l’éthique ne sont pas très claires – la normé étant condamnée à réagor avec délai aux innovations – les outils de discernement de la doctrine sociale deviennent essentiels pour continuer à penser le vivre-ensemble. Ce faisant, l’auteur confirme l’actualité d’écrits datant des vingt derniers siècles.
    Les connaissances économiques et technologiques de Th. Jauffret trouvent leur pendant dans sa volonté de permettre de penser en chrétien l’appartenance au monde d’aujourd’hui. 

    Un ouvrage dynamique !

     

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site et pour nos statistiques de visite. Aucune information personnelle n'est stockée. En savoir plus sur les Cookies et comment les supprimer Cliquez ici.
Ce que dit la CNIL sur le RGPD