Le vrai but de la vie chrétienne

Séraphin de Sarov

La prière, le jeûne, les veilles et autres activités chrétiennes, aussi bonnes qu'elles puissent paraître en elles-mêmes, ne constituent pas le but de la vie chrétienne, tout en aidant à y parvenir. Le vrai but de la vie chrétienne consiste en l'acquisition du Saint-Esprit de Dieu. Quant à la prière, au jeûne, aux veilles, à l'aumône et toute autre bonne action faite au nom du Christ, ce ne sont que des moyens pour l'acquisition du Saint-Esprit.

Remarquez que seule une bonne action faite au nom du Christ nous procure les fruits du Saint-Esprit. Tout ce qui n'est pas fait en son Nom, même le bien, ne nous procure aucune récompense dans le siècle à venir, et en cette vie non plus, ne nous donne pas la grâce divine. C'est pourquoi le Seigneur Jésus-Christ disait : « Celui qui n'amasse pas avec moi dissipe. »

 

On est pourtant obligé d'appeler une bonne action « ramassage » ou « récolte », car même si elle n'est pas faite au Nom du Christ, elle reste bonne. L’Écriture dit : « En toute nation celui qui craint Dieu et pratique la justice Lui est agréable ». Le centurion Corneille, qui craignait Dieu et agissait selon la justice, fut visité pendant qu'il était en prière, par un ange du Seigneur qui lui dit : "Envoie des hommes à Joppé chez Simon le corroyeur, tu y trouveras un certain Pierre qui te fera entendre des paroles de vie éternelle par lesquelles tu seras sauvé, toi et toute ta maison. »

On voit donc que le Seigneur emploie ses moyens divins pour permettre à un tel homme de ne pas être privée dans l'éternité, de la récompense qui lui est due. Mais pour l'obtenir il faut que dès ici-bas il commence par croire en Notre-Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu descendu sur terre pour sauver les pécheurs, ainsi que par acquérir la grâce du Saint-Esprit qui introduit dans nos cœurs le Royaume de Dieu et nous fraye le chemin de la béatitude du siècle à venir. C'est pourquoi le Seigneur a dit aux Juifs : "Si vous étiez des aveugles, vous seriez sans péché ; mais vous dites : "Nous voyons !" Votre péché demeure ».

C'est donc dans l'acquisition de cet Esprit de Dieu que consiste le vrai but de notre vie chrétienne, tandis que la prière, les veilles, le jeune, l'aumône et les autres actions vertueuses faites au Nom du Christ ne sont que des moyens pour l'acquérir. Le bien accompli en son Nom, remplit l’homme dès ici-bas de la grâce du Saint-Esprit, comme il a été dit : « Dieu donne l’Esprit sans mesure ; le Père aime le Fils, il a tout remis entre ses mains. »

 

Bellefontaine 1973, S.O. 11, p. 182-184, Entretien avec Motovilov.

Imprimer E-mail

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site et pour nos statistiques de visite. Aucune information personnelle n'est stockée. En savoir plus sur les Cookies et comment les supprimer Cliquez ici.
Ce que dit la CNIL sur le RGPD